Mots clé à la une

Organismes liés

Espace presse

le ministre de l’Industrie et des Mines reçoit l’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie

Alger le 29/06/2017 Le Ministre de l’Industrie et des Mines, Monsieur Mahdjoub BEDDA, a reçu, ce jour, au siège du ministère Son Excellence l’Ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, Mme Joan POLASCHIK, dans le cadre d’une visite de courtoisie et d’adieu.

Lors de cette rencontre, le ministre a présenté, à la diplomate américaine, les priorités et les grandes lignes du plan d’action du Gouvernement et l’importance accordée aux PME-PMI, à l’investissement et à l’amélioration du climat des affaires dans le respect de la règle 49/51% régissant l’investissement étranger en Algérie.

Monsieur BEDDA a également réaffirmé l’engagement de l’Algérie à renforcer le partenariat avec les Etats-Unis dans différents domaines notamment l’automobile, la sous-traitance, les mines, la chimie, la pharmacie, l’agriculture et l’agroalimentaire.

Les opportunités de partenariats ont été ainsi au centre des discussions entre les deux parties surtout que les compagnies américaines continuent à afficher un intérêt grandissant pour l’Algérie au regard du potentiel existant

De son côté, Mme POLASCHIK a évoqué les grandes potentialités que recèle l’Algérie estimant que les opportunités d'investissement sont importantes en Algérie dans le cadre de sa politique de diversification de l'économie nationale, une occasion que les entreprises américaines veulent saisir pour renforcer leur présence sur le marché algérien, notamment le projet de General Electric (GE) en Algérie constitue un exemple de réussite des investissements américains dans ce pays

 « Les Etats-Unis veillent à renforcer son engagement en Algérie dans le domaine économique », a affirmé Mme POLASCHIK qui a, également, souligné le rôle « très important » de l’Algérie dans la stabilité régionale et la lutte contre le terrorisme.

En outre, Mme l’Ambassadeur a mis en exergue le rôle du Conseil algéro-américain de l’accord-cadre sur le commerce te l’investissement (TIFA) qui a permis d’ouvrir un dialogue constant entre les deux pays pour lever les obstacles devant les flux commerciaux et d’investissement bilatéraux.

Elle a, aussi, évoqué l’étude, en cours de réalisation par la Banque mondiale (BM) avec l’appui du Gouvernement de son pays, pour définir les filières prioritaires et les avantages comparatifs pour les exportations et le développement de l’industrie algérienne.

Le ministre et son hôte ont, par la même occasion, évoqué l’importance du développement des start-up pour donner les chances aux jeunes algériens.

Enfin, Monsieur BEDDA a salué le travail effectué par Madame l’ambassadeur tout au long de sa présence en Algérie et l’a félicité pour son engagement à développer les relations bilatérales, notamment en matière d’investissement.