Mots clé à la une

Organismes liés

Actualités

L’Association des constructeurs et des concessionnaires automobiles en Algérie (AC2A)

« L’implication des PME-PMI, une approche nécessaire pour le succès durable de notre industrie automobile »

 Dans un communiqué rendu public, lundi 03 juillet, l’Association des Constructeurs et des Concessionnaires Automobiles en Algérie (AC2A), a estimé par la voix de son président Sefiane HASNAOUI, que le développement industriel de la pièce de rechange et des composants automobiles était une « étape prioritaire » dans le développement de l’industrie automobile. « Cette industrie fortement structurelle offre par ailleurs des opportunités d’exportation solides pour notre Pays. L’implication des PME-PMI est une approche nécessaire, pour s’assurer du succès durable de notre industrie », écrit M. Hasnaoui rejoignant ainsi la déclaration de Monsieur le Ministre de l’Industrie Mahdjoub BEDDA faite récemment. Lors de la clôture de la session de printemps de l’APN, dimanche 02 juillet, le Ministre de l’Industrie et des Mines, Mehdjoub BEDDA, a appelé les potentiels investisseurs dans le domaine de la construction automobile à prendre en ligne de compte essentiellement deux paramètres importants en vue de booster cette filière. Notamment l’implication des PME-PMI algériennes notamment dans la sous-traitance.

En outre, l’Association tient à confirmer son « support le plus actif » aux orientations de développement structurel de l’industrie automobile en Algérie. En partant du postulat que l’industrie automobile « ne pourra s’ancrer durablement que par la densification d’un véritable réseau de sous-traitance industrielle, accompagné d’un transfert de technologie et d’une politique de formation continue ». Pour l’Association des constructeurs et des concessionnaires automobiles, l’implication de l’ensemble des parties, le Gouvernement et les pouvoirs publics, les investisseurs et les fabricants, est « fondamentalement nécessaire » pour assurer un développement maitrisé de cette industrie. « L’industrie automobile, fortement créatrice d’emplois, est un formidable vecteur de développement économique. En ce sens, nous souscrivons à tous les efforts nécessaires par l’ensemble des parties et apportons notre support à toute action des pouvoirs publics dans l’intérêt de l’Algérie », relève le président de l’AC2A.